Une Pièce en Or française Exceptionnelle : le Franc à Cheval de Jean II Le Bon

patrik13
patrik13

le Dim 05 avr 2020 à 19:24 Citer ce message

Le Franc à Cheval du Roi de France Jean II le Bon est une pièce d’or exceptionnelle.
La pièce a été frappée à partir du 5 décembre 1360 dans des conditions très particulières. La pièce a été créée spécialement pour payer la rançon du roi de France qui était le prisonnier du Roi d’Angleterre Edouard III depuis sa défaite lors de la bataille de Poitiers en 1356. Depuis cette date le Roi était détenu dans la Tour de Londres.
Les conséquences de la défaite de Poitiers ont été dramatiques et c’est le fils du Roi, le dauphin Charles qui a dû se battre sur plusieurs fronts pour redresser une situation bien compromise. Après la bataille de Poitiers, le dauphin a dû faire face à l’opposition des barons et des bourgeois mais aussi à une révolte paysanne, une jacquerie, ainsi qu’à l’insurrection parisienne du Prévôt des Marchands de Paris Etienne Marcel.
C’est dans ces circonstances particulièrement difficiles qu’une nouvelle pièce d’or, le Franc à Cheval a été créée pour libérer le roi captif.
La pièce présente le Roi à cheval, galopant à gauche, l’épée haute, coiffé d’un heaume couronné sommé d’un lis. Il porte par-dessus sa cotte de mailles une cotte d’armes fleurdelisée. Le caparaçon du cheval est fleurdelisé.

Le revers de la pièce présente une croix feuillue avec un quadrilobe en coeur dans un quadrilobe anglé orné de palmettes et cantonné de quatre trèfles évidés.

La pièce est composée d’or pratiquement pur à 100 pour cent. Son poids était de 3,885 grammes et la pièce avait cours pour 20 sous tournois.

Dans un premier temps, le Roi d’Angleterre Edouard III exigea 4 millions d’écus et une grande Aquitaine. L’accord de Brétigny du 8 mai 1360 ramena la somme à 3 millions et réduit les concessions territoriales.

La nouvelle pièce d’or française a été baptisée le Franc à Cheval car on peut y voir le roi en personne dans la position du chevalier chargeant. Le terme “Franc” est synonyme du mot libre. La pièce présente une image du roi libérée qui affirme sa puissance militaire retrouvée. La pièce envoie un message orgueilleux à son adversaire : nous avons perdu une bataille mais nous n’avons pas perdu la guerre. Cette pièce est la première pièce française a avoir porté le nom de Franc. Ce ne sera pas la dernière.

L’image du roi en chevalier chargeant n’était pas nouvelle au moment où le Franc à cheval a été créé. C’est une image classique du Moyen Age, qui était déjà utilisée sur les sceau des grands seigneurs du Royaume. Avec le Franc à Cheval, la figure équestre apparaît pour la première fois sur une monnaie d’or. Jusque là, le Roi avait été représenté assis ou debout en “Majesté”.

Cette pièce emblématique de l’histoire de France a fait l’objet de quelques reprises commémoratives. Ainsi une pièce de 5 francs en argent au Franc à Cheval de Jean Le Bon a été frappée en l’an 2000 à seulement 3800 exemplaires.

Plus récemment, en 2015 la Monnaie de Paris a émis des pièces commémoratives en or et en argent de 10, 50 et 100 euro qui reprennent l’image du Franc à Cheval.

Les Francs à Cheval de Jean Le Bon, qui sont une des plus belles monnaies d’or du Moyen Age, sont très recherchés par les collectionneurs et leur prix est bien sûr très élevé. A défaut de s’offrir un authentique Franc à Cheval, les collectionneurs peuvent acheter une des pièces commémoratives de la Monnaie de Paris.

Répondre à ce message