Monaco 12 Juin 2021

patrick13
patrick13

le Lun 31 mai 2021 à 10:44 Citer ce message

827 pièces mises en vente dont des pièces rarissimes
Cette vente aux enchères numismatique exceptionnelle va avoir lieu le 12 juin 2021 à Monaco, au Café de Paris, place du Casino. La vente est organisée par la société MDC, spécialisée dans les monnaies de collection. La vente précédente organisée par MDC a déjà fait beaucoup parler d’elle : cette vente a totalisé 18 millions d’euros de vente avec des records battus pour 2 pièces anglaises dont une pièce en or de 5 livres sterling de Victoria dite “Una and the lion” qui a dépassé le million d’euro...

Cette nouvelle session est vraiment exceptionnelle par le nombre de monnaies rares proposées à la vente. Je peux parler ici de quelques-unes des monnaies les plus remarquables. Mais il n’est évidemment pas possible de parler des 827 pièces mises aux enchères.

Dans le domaine des monnaies françaises, on peut citer une très belle pièce de huit Louis d’or de Louis XIII frappée à Paris en 1640. La pièce qui pèse 53,72 grammes pour un diamètre de 43,9 millimètres est mise à prix à 75000 euro. C’est le genre de pièce qui attirera sûrement l’attention des collectionneurs de monnaies royales françaises…

Mais il y a une pièce encore plus remarquable. Il s’agit d’une épreuve or de l’écu au bandeau de Louis XV frappé en 1740. Les épreuves sont des pièces qui étaient frappées pour se rendre compte du rendu final d’une nouvelle pièce de monnaie. Ces pièces n'étaient pas destinées à la circulation et elles étaient fabriquées en très petites quantités. Seuls 6 exemplaires de cette épreuve de l’essai au bandeau sont connus. Cette pièce superbe et rare est mise à prix pour 150000 euro.

Pour les pièces françaises on peut encore mentionner une épreuve en or de la pièce de 5 francs Union et Force frappée en l’An X de la Révolution française (soit les années 1801-1802). Cette pièce prestigieuse est mise à prix pour 120000 euro.

Une pièce d’épreuve de 100 francs or à l’effigie de Napoléon III, d’un poids de 42,8 grammes et d’un diamètre de 34,8 grammes est mise à prix pour 200000 euro. Cette pièce est un exemplaire frappé sur flan bruni avec un effet “camée intense” ou Ultra Cameo comme disent les anglo saxons. La pièce de la plus grande rareté est en état de conservation Fleur de coin.

On peut encore citer, parmi de nombreuses autres pièces remarquables, la pièce d’essai de 5 francs Semeuse frappée en 1898. Cette pièce a été frappée à seulement 75 exemplaires. La pièce de 5 francs Semeuse, n’a pas été mise en circulation au moment de sa création, sous la IIIème République mais ce type a été repris sous la Vème République et ces pièces en argent à 900 millièmes destinées la circulation courante ont été massivement thésaurisées par les français. L’épreuve de la pièce de 5 francs Semeuse par contre n’a jamais circulé et cette pièce d’exception est mise à prix pour 15000 euro.

En ce qui concerne les pièces anciennes ou étrangères, là encore on ne peut citer que quelques exemples.

Un magnifique statère en or des Aulerques Diablinthes frappé au IIème siècle avant Jésus Christ est mis en vente pour 30000 euro.

Dans le domaine des monnaies romaines par exemple, qu’un superbe aureus de Néron est mise en vente pour 15000 euro.

Pour finir ce tour d’horizon rapide, on peut mentionner la pièce d’essai australienne de 5 livres frappée en 1921 à seulement 7 exemplaires d’après les coins originaux de Joshua Payne de 1852. Cette pièce en or pèse un peu plus de 44 grammes. Elle est rarissime : c’est la pièce de 5 livres en or la plus rare et sa mise à prix a été fixée à 700000 euro.

Enfin, une pièce célèbre pièce conçue par William Wyon en 1839 pour commémorer le début du règne de Victoria en 1837 est mise en vente pour 300000 euro. Il s’agit d’une fameuse pièce de 5 livres sterling en or d’un diamètre de 37 millimètres de type “Una and the Lion”, qui montre au revers Victoria par un lion. C’est une des plus belles pièces anglaises.

Répondre à ce message